Go to Top

L’adoption du SSD est en hausse – mais à quel prix ?

Disque SSD

Pourquoi choisir un SSD ?

Pour commencer, vous gagnerez un accès plus rapide à vos données et votre système d’exploitation s’exécutera plus rapidement. Il y a de nombreux avantages d’utiliser un SSD (Solide State Disk) dans le cadre privé comme professionnel. Pas étonnant que ces dernières années, les ventes de disques durs traditionnels (HDD) ont chuté de façon spectaculaire, tandis que les ventes de SSD continuent d’augmenter. Certains experts estiment que les ventes d’HDD diminueront d’environ 475 millions d’unités en 2012 à 409 millions en 2017, tandis que les ventes de SSD augmenteront au cours de la même période, de 31 millions à 227 millions d’unités.

De plus en plus de SSD sont vendus ou intégrés dans les ordinateurs portables, les notebooks, les tablettes et les autres appareils mobiles. Mais les SSD peuvent également équiper les ordinateurs de bureau, les serveurs ou tout autre périphérique de stockage haut de gamme. Néanmoins, un récent rapport indique que les SSD ne dépasseront pas les HDD dans un futur proche, car ces derniers sont encore bien moins chers que les SSD pour une même capacité. Il est également intéressant de noter qu’à la fin de l’année dernière, seulement 15% des nouveaux ordinateurs portable avaient un SSD intégré.

En raison de leurs prix plus élevés, les SSD sont principalement achetés et utilisés pour les appareils haut de gamme où la vitesse est importante. Cela pourrait être le cas d’un ordinateur portable haut de gamme, ayant besoin de livrer les derniers cours du marché financier en quelques secondes, ou des serveurs sur lesquels une grande quantité de données est constamment traitée ou stockée pour le trading à haute fréquence.

Le SSD est fréquemment utilisé pour le matériel haut de gamme, mais…

Il n’est pas surprenant de découvrir, dans une étude récente réalisée par Kroll Ontrack, que dans le monde, 92% des participants utilisent déjà la technologie SSD. L’enquête a recueilli des informations de 2000 clients Kroll Ontrack à travers le monde.

… Il y a un inconvénient : de nombreuses pertes de données !

Plus d’un tiers (38%) des répondants avaient déjà connu un dysfonctionnement de leur SSD et 64% avaient perdu de précieuses données en utilisant la technologie SSD. En comparaison avec une étude similaire que nous avons réalisée l’année dernière, il semble que la tendance pour les dysfonctionnements et la perte de données lors de l’utilisation des SSD est en pleine croissance. En 2015, seulement un tiers ont subi des dysfonctionnements et plus de 61% ont subi une perte de données (parmi eux, 21% ont été incapables de récupérer une partie de leurs données). La technologie SSD semble devenir plus populaire et plus abordable, les problèmes de perte de données devraient donc augmenter. Dans notre enquête, près des trois quarts des participants ont déclaré avoir essayé de récupérer les données en utilisant un logiciel de récupération. Cela peut devenir un vrai problème car effectuer la récupération soi-même peut parfois aggraver le problème et même, dans certains cas, rendre une récupération impossible. Alors que, selon cette nouvelle enquête, 80% des SSD sont principalement utilisés dans les appareils et les ordinateurs portables. D’autres technologies de stockage plus avancées sont également de plus en plus courantes parmi les utilisateurs. A l’heure actuelle, l’adoption de SSHD se situe à près d’un quart d’utilisateurs (23%), les disques d’hélium à 3% et les disques HAMR sont déjà utilisés par 2% des répondants.

Les frais cachés d’une perte de données sur SSD

La récupération de données à partir d’un SSD est beaucoup plus complexe que sur un HDD. Comme les données sont enregistrées d’une manière complètement différente, le processus technique pour une récupération sur SSD nécessite des outils spécialisés et des connaissances pouvant correspondre aux exigences spécifiques de chaque marque et modèle de SSD (actuellement il n’y a pas de norme pour les SSD, ce qui signifie que les ingénieurs ont besoin de traiter chaque récupération comme un cas unique). Donc, au moment de choisir un SSD, il est important de noter que le prix est plus élevé, mais si (ou quand) quelque chose se passe mal, le prix de votre récupération sera également plus élevé et demandera plus de temps.

One Response to "L’adoption du SSD est en hausse – mais à quel prix ?"

  • Cabinet GFC Informatique
    27 juillet 2016 - 4:52 Reply

    Bonjour,

    Ceci me rappelle un ancien article qui avait suscité des réactions assez vives…

    Il faudrait noter que le choix de la technologie n’est pas laissé au client : ce sont les constructeurs qui placent des SSD pour des raisons, entre autres, de consommation électrique, de taille, de vitesse, de résistance aux chocs,…

    Autant de qualité indiscutables.

    Vous l’écrivez vous-même : 80 % dans les appareils portables !

    Je partage(ais) une certaine réserve sur cette technologie…

    En tant qu’Expert d’Assurance, je ne peux pas constater de sinistralité particulière avec maintenant plusieurs années de recul.

    Je ne veux pas dire que cette constatation ait une valeur scientifique.

    Alors crier au loup me semble assez vain… Peut être essayer de faire peur à quelques clients potentiels… parce que les disques classiques n’ont jamais été la panacée, votre existence en est une preuve !!

    L’étude d’Ontrack me semble statistiquement biaisée : une prédominance des personnes concernées par la perte de données est évidente dans les réponses.

    Cette fois-ci encore, il ne faudra pas s’étonner de recevoir des commentaires assez vifs… Avec les matheux en plus…

    Il aurait fallu rajouter : 100 % de nos clients (en récupération) ont eu un problème…

    Gilles FOA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *