Go to Top

L’avancé technologique de la mémoire flash NAND 3D

En 2013, Samsung, Toshiba et SanDisk étaient leader sur le marché mondial des mémoires flash NAND et en 2016, Western Digital  a  tenté d’acheter SanDisk avec un contrat d’une valeur de presque $ 19 milliards. Aujourd’hui, Toshiba s’est alliée à Western Digital pour vendre ses unités de mémoire Flash NAND afin d’éviter la faillite. Le temps que Toshiba trouve son repreneur, le nombre de fabricants NAND semble s’être consolidé  davantage.

Hausse des prix et une baisse des approvisionnements

Avec  la hausse de coût des composantes des mémoires flash, plusieurs fabricants ont vu leur performance financière baisser . Et comme l’approvisionnement ne cesse de diminuer, la rentabilité de tous les produits, allant du serveur aux équipements réseau, a baissé.

Ainsi, la diminution de l’approvisionnement en disques mémoire a fait pousser les prix  vers le haut. Market Watch suggère alors qu’il pourrait y avoir plusieurs raisons à cela notemment le deficit des ressources et le ralentissement de la capacité des fabricants à produire de nouvelles générations de puces informatique au même rythme qu’avant.

Les entreprises qui n’ont pas de gros stock  sont confrontées  aujourd’hui à une plus grande pression due aux temps de production plus long  pour les puces NAND. Selon Kevin Krewell,  analyste chez   Tirias Research, une partie du problème provient du fait que la technologie rencontre une limite de la Loi de Moore. De plus,le basculement vers les disques dur SSD a induit une forte demande en mémoire NAND flash.Il est estimé que les prix des NAND flash ont augmenté  de 23 % depuis le premier trimestre et de 49 % depuis le mois de mai 2016.

Robert Castellano a présenté une etude sur l’évolution de l’offre et de la demande des mémoires flash NAND.L’analyse des résultats a démontré que la demande des Smartphones et des Tablettes s’est stabilisé alors que la demande des flash/USB a chuté à cause de la baisse du  marché des PC et le transfert de la capacité de stockage dans le Cloud. Pour l’instant, le SSD gardera le marché des NAND à flot en augmentant  de 41,6 % en 2016 et de  52,2 % en 2017. En dépit de cela et de la transition vers la technologie des 3D NAND,les investisseurs devraient prendre des précautions quant à la  pénurie des stocks qui se traduit par les hausses des prix NAND et la diminution des ventes.

Pendant que des fabricants essaient de diminuer les coûts de  production des puces, d’autres saisissent  l’occasion pour allouer des ressources ailleurs. Intel par exemple travaille avec Micron sur une nouvelle technologie de puce mémoire 3D depuis 2015, appelée Optane. Ces puces devraient remplacer la mémoire conventionnelle. Il s’avère aussi qu’elles  sont  plus rapides et moins chères que la NAND.

La montée de la  NAND 3D

Au fur et à mesure que les ressources des NAND diminuent et que les prix augmentent, de plus en plus de fabricants apprécient la technologie des  NAND 3D et la considèrent comme une alternative aux  NAND classique. SanDisk et Toshiba se sont réunis pour fabriquer  la plus grosse mémoire  NAND 3D au monde avec  deux fois plus de  capacité que la NAND classique. De ce fait,  l’industrie de la NAND a commencé la transition vers la 3D NAND qui est considéré comme le produit de mémoire le plus avancé à ce jour.Aujourd’hui, laNAND 3D continue à progresser et les relations entre les entreprises de production se sont renforcées . Par consequent, la production a connu une croissance exponentielle.Cela pourrait se traduire par une disparition de la mémoire Flash classique à cause de la menace de la nouvelle technologie NAND 3D rendant encore plus compliqué les fabricants de mémoire Flash 2D  à  se différencier et détenir un avantage concurentiel .

Stockage plus rapide

L’industrie semble se diriger vers un avenir tout-flash qui commencera en 2018 avec des lecteurs de 30 à  100 TB ciblant le stockage secondaire. Après la mise en place de la plateforme de stockage tout-flash de Tintri, le détaillant Gymboree a réduit son temps de gestion de stockage de plusieurs  heures par semaine à zéro. Avant cela, Gymboree s’appuyait sur  plusieurs solutions de stockage différentes qui  ne correspondaient pas aux objectifs de performance, compte tenu de leur environnement hautement virtualisé. Avec un processus d’installation facile, Gymboree a été en mesure de simplifier la gestion du stockage avec un  seul aperçu de toutes les machines virtuelles. En utilisant l’automatisation, il a  était en mesure de réduire les ressources nécessaires à la gestion du stockage des données. Ainsi,  Gymboree a pu donc, se concentrer sur de meilleures perspectives d’avenir  qui permettrait ainsi de résoudre plus rapidement les problèmes avant qu’ils n’impactent l’organisation.

Un  stockage très rapide sera révolutionnaire pour l’informatique. Cela entraînera des changements dans les ventes de serveur, tandis que les lecteurs avec 10 millions ou plus d’opérations d’entrées/sorties par seconde (Ops ES/s) modifieront les offres hyper-convergentes. Ainsi, la nouvelle technologie  de la mémoire Flash continuera à progresser et les entreprises qui survivront seront celles qui se surpasseront.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *