Go to Top

Bibliothèque de bandes virtuelles : la réponse à la continuité d’activité ? (Partie 2)

Dans la première partie de cet article, nous avons découvert ce qu’est la virtualisation, comment une bibliothèque de bande virtuelle fonctionne et quels concepts de stockage sont mis en œuvre. Maintenant, nous allons explorer plus en détails et voir comment il est possible de récupérer les données sur un tel système.

De la fluidité

Opérationnellement, l’environnement ne change pas et les sauvegardes planifiées se produisent encore, comme elles ont déjà été programmées. La configuration du matériel et du logiciel peut nécessiter une installation en fonction de l’équipement mis en place, avec des détails de connectivité (IP, SCSI, iSCSI, Fibre Channel) dépendant de la topographie du réseau.

Avec plus d’installation et une configuration plus dynamique, une solution tolérant les pannes peut être installée.

L’image ci-dessous représente un exemple de configuration VTL. Qu’est-ce qu’apporte exactement la virtualisation à cette configuration ? La virtualisation a le potentiel d’éliminer complètement les bandes de la topographie.

virtual-tape-image-300x223

Comme mentionné précédemment, les produits sont disponibles, ce qui peut créer de multiples bibliothèques virtuelles ou des machines de bande. L’avantage est que plusieurs sauvegardes peuvent être en cours d’exécution à partir de différents serveurs, toutes dans le même réseau de stockage. Ce stockage peut effectuer une sauvegarde moins rigoureuse sur bande ou d’une autre VTL. Ce second niveau de la VTL peut avoir un stockage sur disque plus lent et fonctionner comme une sauvegarde en cours du premier niveau de sauvegarde. La disponibilité des produits pour faciliter la création d’environnement VTL avec une technologie abordable a rendu possible le double processus de sauvegarde avec différentes programmations possibles.

Récupération de données d’un stockage VTL

La conformité et les lois actuelles exigent que les entreprises assurent.Que se passe-t-il quand il y a une panne sur le réseau de stockage qui héberge votre premier ou deuxième niveau de sauvegarde ?

Tout n’est pas perdu ! Un spécialiste de la récupération de données peut reconstruire et extraire les données à partir de matrices de stockage qui sont utilisées dans les systèmes VTL, en se concentrant sur les données contenues dans les fichiers des archives de bande post-extraction. Les logiciels d’archivage d’aujourd’hui vont stocker les fichiers cibles avec un taux de compression élevé et utiliser une méthode de catalogage interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *