Go to Top

Qu’est-ce qu’un crash de tête de disque dur ?

Comment perdre ses données très facilement ?

Quand notre ordinateur cesse de fonctionner, il est très fréquent que nous employions le terme de « crash » pour décrire le problème. Toutefois, quand bien même le terme est entré dans le langage courant, il n’est pas à 100 % exact.

Quand est-il donc correct d’employer ce terme ?

Un crash (ou atterrissage) de la tête se produit lorsque notre périphérique a subi un dommage physique et que la tête de lecture/écriture entre en contact avec le plateau en rotation. Comme la tête de lecture/écriture lévite normalement à quelques nanomètres seulement au-dessus de la surface du plateau, le moindre contact peut endommager la zone concernée du disque dur.

Comment identifier un atterrissage de la tête ?

Lorsque vous essayez d’allumer l’ordinateur, vous ne pourrez pas démarrer le système d’exploitation et vous entendrez probablement des cliquetis, grincements ou autres bruits inhabituels en provenance du disque dur.

Par quoi est-il causé ?

Un atterrissage de la tête se produit lorsque la tête de lecture/écriture d’un disque dur entre en contact avec le plateau. Lorsque cela se produit, la tête de lecture/écriture détruit le revêtement magnétique à la surface du plateau, ce qui libère de petites particules de poussière, lesquelles entraînent l’atterrissage d’autres têtes (sur les disques comportant plusieurs plateaux). Le processus se répète indéfiniment jusqu’à ce que les débris provoquent tellement de dégâts qu’il ne reste plus de revêtement magnétique sur les plateaux.

Comment l’éviter ?

Il existe un moyen très simple d’éviter ce problème : prendre soin de vos appareils. Chaque fois que vous posez votre ordinateur portable brusquement sur une table ou que vous le lâchez sur le canapé parce que vous pensez que la surface est molle et qu’il ne risque rien, vous ne faites pas assez attention. De petites ondes de choc peuvent en effet se propager au disque dur et contribuer à un crash de la tête. L’autre moyen de protéger vos données consiste à vous assurer qu’elles sont sauvegardées.

Que faire si le crash s’est déjà produit ?

Si vous pensez être dans cette situation, soyez prudent si vous décidez de rechercher des conseils sur la façon de réparer votre disque dur ayant subi un atterrissage de tête. La récupération de données étant un processus délicat, nous vous déconseillons de la tenter vous-même si vous tenez à vos données. La raison est simple : vous ne disposez vraisemblablement pas des outils appropriés ni de l’expérience nécessaire pour obtenir la meilleure récupération possible (si tel était le cas, vous ne seriez probablement pas en train de lire ce billet !). Si vous commencez à le « réparer », vous risquez d’empirer les choses. Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est de contacter un spécialiste réputé de la récupération de données ; il vous donnera de meilleurs conseils et évaluera le type de panne votre disque dur et la quantité de données pouvant être récupérées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *