Go to Top

Dossier Sauvegarder Ses Données : Fujitsu annonce une capacité de 10 To de données sur cartouche magnétique

Sauvegarde ses données

Fujitsu vient d’annoncer une cartouche d’une capacité de 10 To de données sur une cartouche magnétique au format JD compatible avec la nouvelle sauvegarde IBM TS1150; l’occasion de faire un point rapide sur cette solution.

La nouvelle solution de sauvegarde TS1150 d’IBM est capable d’accepter plusieurs types de médias cartouches et WORM (format 3592) dont la capacité varie de 2 To à 10 To (JD pour les cartouches à cartouches magnétiques 10To comme le propose Fujitsu et JZ pour les WORM 10To). L’appareil supporte aussi les cartouches et WORM qui étaient lisibles sur la version TS1140 en sachant que le TS1140 peut être mis à jour sur le plan matériel et micro-logiciel pour accepter les nouvelles possibilités du TS1150. Dans le cas du TS1150, les cartouches, enregistrées avec 32 têtes en parallèle peuvent être lues avec un débit pouvant atteindre les 360 Mo/s (et jusqu’à 12,4 m/s) sur la base du système LTFS d’IBM (Linear Tape File System) utilisé notamment sur les cartouches LTO depuis la version LTO2 ; toutefois il ne s’agit pas ici d’un lecteur de type Ultrium mais bien d’un modèle propre à IBM.

IBM mentionne que ce débit (dont le mode burst peut atteindre un débit de 800 Mo/s) satisfait aux demandes de vitesses exigées par le Cloud, les mobiles et les réseaux sociaux; il s’agit de contextualiser en fonction des informations et de l’architecture d’accès en lecture et écriture. Le constructeur fournit des pilotes pour une exploitation sous environnements sous IBM AIX et Linux mais aussi sous HP-UX, Solaris, Suse Linux, Red Hat et Windows. L’encryptage est lui aussi disponible pour l’ensemble de ces environnements.

 

fujifilm-ibm-TS1150

 

Pour les cartouches de plus haute capacité de 10 To fabriquées par Fujifilm pour l’IBM TS1150, c’est la technologie de particules magnétiques à base BaFe (Baryum Ferrite) qui est utilisée pour garantir la densité nanométrique nécessaire (particules de 20 nm). Il est intéressant de noter que c’est cette même technologie qui est retenue par Fuji pour les prochaines générations de cartouches magnétiques qui serviront dans les lecteurs Ultrium LTO 9 et LTO 10 dont les capacités de stockage atteindront respectivement 60 To et 120 To car des essais ont déjà permis d’obtenir une densité capable d’atteindre un stockage de 154 To. Ces nouvelles générations de sauvegardes ayant été introduites dans la roadmap Ultrium depuis le début septembre 2014.

Si vous souhaitez en savoir plus, consultez la FAQ sur cartouches magnétiques ou la récupération de données sur cartouches magnétiques de notre site internet.

Retrouvez tous les articles du dossier « Sauvegarder ses données ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *