Go to Top

Récupérer ses données ou ne pas les récupérer ?

Des données viennent d’être perdues – et maintenant ? Il n’est pas toujours facile de savoir s’il faut récupérer les données. Il y a plusieurs éléments que vous devez prendre en considération avant de décider si la récupération de données est vraiment utile.

La recherche des données disparues

Tout le monde connaît l’importance d’un bon système de sauvegarde, ainsi votre première étape devrait être de savoir si les données sont effectivement bien sauvegardées. Souvent, les données perdues sont stockées sur une bande de sauvegarde, un disque dur, sur le réseau ou divers autres endroits.

Malheureusement, la localisation et la récupération des informations perdues peuvent prendre du temps et épuiser les ressources. Si une sauvegarde est localisée, il est important de vérifier que la copie la plus récente des données est disponible. Très souvent, les sauvegardes s’effectuent à des horaires définis et si l’enregistrement des nouvelles données a été fait après que la sauvegarde automatique ait eu lieu, les informations les plus récentes ne seront pas accessibles

Recréer

Il peut aussi être pertinent de se demander si les données peuvent ou doivent être recréées. Face à cette question, deux paramètres importants sont à considérer : le type et la quantité de données perdues.

Qu’est ce qui a été perdu ?

Certaines données ont beaucoup de valeurs. La récupération d’une base de données clients est (probablement) plus importante que la récupération d’un fichier contenant les noms d’un poisson rouge.

Est-ce que les données manquantes sont une base de données de transaction à haut volume, comme un dossier bancaire ? Il serait presque impossible de recréer les milliers de transactions qui ont eu lieu en temps réel.

Il existe d’autres types de données qui peuvent être difficile de recréer comme des photos numériques. Connaitre le type de données perdues est impératif pour déterminer quelles devraient être vos prochaines étapes

Quelle quantité de données perdues ?

Connaitre la quantité de données perdues peut vous aider à savoir combien de temps et de ressources seront nécessaires pour recréer ces données. Plus il y aura de données perdues, plus il faudra de temps et de ressources nécessaires pour les recréer – si la recréation est possible.

Les entreprises n’ont droit à aucune faveur

Un autre point à considérer est qu’à l’heure actuelle, les exigences réglementaires et légales sont strictes ; de nombreuses entreprises auront besoin d’accéder à leurs données perdues afin de répondre rapidement à ces exigences.

Ne pas être en mesure de fournir les données sur demande pourrait se traduire par de lourdes amendes. Par conséquent, les entreprises qui perdent leurs données doivent garder ces éléments à l’esprit pour décider si la récupération de leurs données est nécessaire ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *