Go to Top

Redimensionner son PC (ou Mac) grâce au SSD

Redimensionner son PC (ou Mac) grâce au SSD

La technologie de disques durs SSD est extrêmement rapide en terme de lecture des données. En cela, elle permet soit de compléter l’optimisation d’un PC aux caractéristiques hors normes (4K 3D) dédié généralement aux jeux vidéo, soit de re-dynamiser un PC ou un Mac ancien.


Si vous envisager d’upgrader votre infrastructure actuelle, vous devez en priorité vérifier la capacité de l’ordinateur à accueillir un disque dur au standard 3’1/2 (bureau) ou 2’1/2 (portable).

Quel est le schéma à suivre ?

L’opération de changement de disque dur nécessite plusieurs phases. Elle peut déjà être réalisée par soi-même ou par un professionnel. Plusieurs choses sont à savoir avant de se lancer, et notamment qu’il faut utiliser un logiciel de copie inter-disque dur si vous souhaitez garder votre environnement de travail habituel. Par ailleurs, il vous faut un logiciel encore plus spécifique s’il s’agit de copier un disque dur de Macintosh (un PC peut copier des disques durs de Macintosh) car le but de la copie inter-disque est que le logiciel sache correctement copier ce que l’on appelle les partitions.

Dans le cas du Macintosh, ce sont des partitions de type HFS+, alors que les partitions Windows sont de type NTFS. En règle générale, le mieux est de disposer d’un PC de bureau fonctionnant sous Windows (7, 8 ou 10) pour réaliser les opérations. En effet, on peut disposer du disque du PC original pour travailler avec le logiciel de copie. Celui-ci sert par la suite soit à copier le disque utilisé en vue de le remplacer, soit à permettre de copier le disque du portable vers le disque SSD qui le remplacera.

Un choix de logiciel de copie décisif

Il existe plusieurs choix de logiciels de copie. De façon pratique, pour un remplacement de disque interne au PC ou au portable de type PC, on peut trouver des disques durs SSD qui comprennent un kit spécial avec le bon logiciel et le petit câble adéquat qui serviront à l’opération. Mais c’est en général un peu plus cher. Pour copier un disque Macintosh, après plusieurs tentatives réalisées par des professionnels, c’est finalement Paragon Drive Copy Professional et Acronis True Image qui ont été les seuls capables de copier correctement la partition. En effet, ils ont permis de démarrer le Mac à la place de l’ancien disque sans aucun problème, et sans rien faire d’autre que de réaliser le remplacement après copie. Il reste maintenant à choisir le disque dur approprié et à l’installer à la place de l’ancien.

Choisir le disque dur :

  • Dans la plupart des cas, que ce soit pour du matériel de bureau ou pour des portables, on retrouve des interfaces de connexion Serial-ATA ou « SATA », c’est la raison pour laquelle il est facile d’utiliser un PC de bureau pour faire les opérations de copie, car il y a généralement au moins 4 ports SATA,
  • On peut également se tourner vers la mémoire SSD de type MLC ou TLC. La mémoire MLC est en effet beaucoup plus fiable même si elle est plus chère (certains constructeurs garantissent jusqu’à 10 ans leurs disques MLC),
  • Notez que pour les kits pour portables ou PC, il existe des disques durs livrés avec un câble USB sur lequel le nouveau disque peut être branché. Un « cd bootable » réalise les opérations de copie. Cette option existe pour PC et Mac mais il vaut mieux le vérifier à l’achat.

Remplacer le disque dur :

  • Dans tous les cas, le remplacement du disque dur impose l’utilisation d’un tournevis. Il faut commencer par ouvrir les boîtiers et trappes d’accès après avoir éteint le PC, l’avoir débranché du secteur ou d’avoir enlevé la batterie s’il s’agit un portable,
  • Pour brancher le disque dur, consultez les informations relatives aux branchements et réserves émises sur les façons de procéder contenues dans le livret généralement fournis dans les boîtes de disques durs,
  • Concernant les kits de remplacement, les documents devraient être suffisamment complets pour permettre de bien comprendre comment effectuer l’opération.

Laisser un commentaire