Go to Top

Sauvegarder ses données dans le Cloud, sur le plan pratique

Cloud computing et sécurité des données

Sauvegarder ses données dans le Cloud, c’est un moyen de bénéficier d’un coffre-fort numérique pour l’ensemble de ses données. Usage personnel ou professionnel, fonctionnement du logiciel client, prix d’usage, compatibilité serveur/PC/Mac… : les questions à se poser ne sont pas anodines.

Pour le particulier, les offres les plus connues de la sauvegarde se nomment Skydrive ou Dropbox mais ce sont plutôt des espaces de stockage et de partage que de vrais espaces de sauvegarde. La véritable sauvegarde s’administre au moyen d’un logiciel qui sera capable :

  • D’analyser les fichiers à sauvegarder,
  • De les sauvegarder même s’ils sont en train d’être utilisés, ce qui est systématiquement le cas avec les logiciels de sauvegarde installés sur des serveurs mais pas forcément sur des PC ou Mac « standards »,
  • De ne sauvegarder que les fichiers qui ont changé depuis la dernière sauvegarde (et ne pas avoir du coup besoin de tout sauvegarder à chaque fois),
  • De restaurer tout ou partie du jeu de sauvegarde de façon simple.

Dans cette famille de sauvegarde, et de plus en Cloud, on ne passe pas forcément à la solution professionnelle hors de prix. En effet, le site Carbonite propose un service au prix de 49 € TTC/an sans limite de stockage. Le logiciel est en revanche uniquement adapté à la sauvegarde sur PC (Windows XP et Windows 7) et ne traitera donc ni les Mac, ni les serveurs.

Acronis propose une solution assez intéressante. Elle distingue l’offre de sauvegarde en ligne de 250 Go du logiciel capable d’utiliser ce même emplacement. En réalité, même si ce n’est pas bien expliqué sur le site d’Acronis.fr, si vous voulez 250 Go d’espace par an, cela vous en coûtera 49,95 € TTC, le logiciel de sauvegarde personnelle sera à peu près au même prix sans être obligé de payer une mise à jour annuelle. Le gros intérêt d’Acronis étant de proposer d’exploiter cet abonnement annuel de sauvegarde et de séparer l’offre du logiciel de sauvegarde « à la carte » qui peut être adapté à différents environnement de travail (Windows Serveur ou Linux) et pas forcément limité à de la sauvegarde en ligne ou à de la restauration sur le matériel d’origine.

Et le Mac dans tout ça ?

Dans le monde du Macintosh, Apple a lancé iCloud il y a près de 2 ans. Pour ce qui est du backup en Cloud, iCloud est une sauvegarde personnelle tout à fait opérationnelle et simple à mettre en œuvre. Pour ceux qui exploitent de plus un environnement mixte PC sous Windows et MacOS X, l’avantage est que le logiciel iCloud est installé en standard sur un Mac et peut s’installer à partir d’un simple téléchargement gratuit pour Windows. Si iCloud est gratuit jusqu’à 5 Go, on n‘en fait pas grand-chose. Le prix reste toutefois dans l’acceptable si on voit qu’Apple commercialise 10 Go de plus (donc 15 Go avec les 5 gratuits) pour 16 €/an , même si 50 Go + 5 gratuits coûtent en revanche déjà 80 €/an… Inconvénient d’iCloud, il est affecté à un seul compte utilisateur donc toutes les données sont accessibles par tous ceux qui ont paramétré le même compte. Pas très adapté aux professionnels en réseau sauf si on pouvait utiliser iCloud sur Windows Server, mais Apple ne le mentionne pas…

4 Responses to "Sauvegarder ses données dans le Cloud, sur le plan pratique"

  • David
    3 mars 2013 - 10:13 Reply

    Pour une bonne solution de stockage en ligne de 250Go à 6To, il y a aussi DotSpirit

  • Romain
    19 mars 2013 - 10:12 Reply

    Il y a de nombreuses solutions de sauvegarde en ligne avec des prix qui varient en fonction du service apporté.
    Ne vous y trompez pas, à 49€ par an, il y a forcément des limites en termes de responsabilités, de bande passante et de service… Pour un particulier c’est bien, mais pour un professionnel, qui cherche de l’accompagnement et du service, ça ne sera pas ce prix là.
    Coté professionnel, avec un accompagnement terrain et des garanties, vous pouvez voir des sociétés comme Arx One et ses partenaires.
    Faites attention à vos données d’entreprise, elles ont de la valeur !

  • Mathieu
    1 mai 2013 - 5:39 Reply

    J’utilise STOCKLii depuis quelques années, un service dans le même genre que DotSpirit, mais plus de type « nuage ». Je peux aussi héberger mes sites et courriels dans mon espace.

Laisser un commentaire