Go to Top

Que signifie réellement « Disque non reconnu » ?

Que signifie « Disque non reconnu » ?

Nous avons étudié plus de 3000 cas de pertes de données. Les raisons, les types de supports et de systèmes d’exploitation diffèrent, mais il existe des similitudes sous-jacentes dans les types de problèmes rencontrés.

Quels sont les supports les plus touchés ?

 Sur un total de 3163 cas de perte de données reçues, 35% concernent des disques durs externes, 34 % des ordinateurs portables. Est-ce ce à quoi nous nous attendions ? Eh bien, ce n’est pas un résultat surprenant puisque que le caractère intrinsèque de ces appareils est la mobilité, qui augmente la probabilité de perte de données.

Les utilisateurs sont-ils plus négligents avec un ordinateur portable ?

 Bien que les ordinateurs portables soient considérés comme des dispositifs mobiles par la plupart des utilisateurs, ils sont malgré tout fragiles et doivent être traités avec un soin particulier. Pour éviter des dommages physiques sur le disque dur, nous vous recommandons d’arrêter l’ordinateur portable (même si cela signifie la mise en veille) avant de déplacer l’appareil. Si vous éteignez l’ordinateur portable pendant qu’il fonctionne activement, le disque dur sera sans doute en marche et aura alors plus de chance de subir un dommage physique et mécanique dans le cas où l’ordinateur portable est accidentellement cogné contre une surface.

Pour ou contre le disque dur HDD ? Telle est la question et certains d’entre nous sont hésitants

Alors que la plupart des utilisateurs (79%) indiquent posséder un disque dur dans leurs équipements informatique, jusqu’à 14 % affirment qu’ils ne sont pas sûr du type de mémoire que leur appareil utilise. Il est important de connaître cette information car cela peut affecter la façon dont vos données sont stockées et / ou supprimées, ce qui peut avoir de conséquences sur la récupération de données et son coût. L’avantage évident du SSD (en dehors de la vitesse accrue) est que l’on ne se soucie plus du risque de dommage physique. Les SSD sont généralement plus robustes et sont bien adaptés à la mobilité. Les Disques durs sont moins chers et plus répandus sur le marché, ils sont mieux adaptés pour les lieux fixes.

Si vous prévoyez de déplacer le dispositif (par exemple dans le cas d’un ordinateur portable), nous vous recommandons de le mettre hors tension avant tout déplacement. Il n’est pas très évident de choisir entre SSD ou HDD. Par exemple, les SSD peuvent être sujets aux pannes logiques et sont plus susceptibles d’écraser complètement les fichiers supprimés avant qu’ils ne soient écrasés par de nouvelles données. Avec les disques durs HDD, on pense avoir supprimé des données, alors qu’en réalité, cet espace est simplement marqué comme «libre» et est prêt à être écrasé par de nouvelles données en cas de besoin.

Par conséquent, si vous effectuer (accidentellement ?) un formatage rapide sur un disque dur HDD, vous pourrez probablement récupérer les données. Le formatage rapide d’un SSD est irrémédiable car il fait disparaître les zones vides pour préparer l’écriture de nouvelles données. Comme toujours, il est préférable d’être averti et d’avoir des sauvegardes de vos données. Même si c’est une tâche fastidieuse, vos précieuses données seront toujours protégées.

Détecter l’indétectable

Au cours des derniers mois, nous avons vu grâce à notre outil d’auto-évaluation de perte de données, que les « disques non reconnus » étaient désignés comme la première cause de perte de données. 27% (soit la majorité) l’ont déclaré comme étant la cause de leur perte de données. Mais qu’est-ce que signifie vraiment « non détecté » en termes de dommages sur le disque ? Non détecté est un terme générique qui couvre les défaillances électroniques, les problèmes avec le système d’exploitation, les données supprimées, les défaillances mécaniques et même la corruption du lecteur (remarque : 7% voient la corruption comme étant la cause de la perte). Les types de dommages trouvés sur ces disques indiquent qu’il est très probable qu’il faille envoyer le disque à un spécialiste de la récupération de données.Souvent, des travaux spécifiques sont nécessaires (surtout si le dommage est physique) ce qui allonge la durée de la récupération et potentiellement la facture. Cependant, dans la plupart des cas il est probable que les données soient récupérées.

2 Responses to "Que signifie réellement « Disque non reconnu » ?"

  • Hevelyn Matera
    30 septembre 2016 - 7:56 Reply

    Bonjour, mon ordi portable un peu vieux (un Lenovo Thinkpad sl510) vient de rendre l’âme, c’est à dire qu’au démarrage j’ai un message de WARNING qui dit: “immediately back – up your data and replace your hard disk drive. A failure may be imminent” et impossible de faire quoi que ce soit…vous croyez que ça vaut le coup de l’envoyer en réparation (sachant que j’ai pas de garantie) ou je fais une croix dessus et j’en achète un nouveau? Merci!

    • Kroll Ontrack France
      3 octobre 2016 - 9:49 Reply

      Bonjour,

      Vous pouvez utiliser notre outil d’auto-diagnostic de perte de données, il vous permettra d’en savoir plus sur l’état de votre disque et de prendre les bonnes décisions : https://www.ontrack.fr/recuperation-donnees/auto-diagnostic/

      Dans tous les cas, sachez qu’il est plus prudent de faire appel à un professionnel pour conserver un maximum de chance de récupérer toutes vos données.

      Cordialement,
      L’équipe Kroll Ontrack

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *