Go to Top

Synchro iCloud et conséquences : IOS 8 sauve la mise !

IOS 8

iCloud est le Cloud selon Apple. Son mode de fonctionnement s’adresse au particulier, voire au mode d’utilisation familial. Certainement pas au professionnel. Toutefois, même dans le monde de l’usage familial, quelles conséquences sur de mauvais usages de la synchronisation iCloud ? Heureusement, avec IOS 8, il y a des changements !

D’un coup, vous constatez que des photos se retrouvent sur l’iPad du salon ou l’iPod de votre petit dernier (tout comme les messages iMessage que vous aviez pourtant pensé envoyer en SMS, mais cela ne dépend pas d’iCloud). Vous n’aviez pas prévu le coup, vous n’êtes pas trop dans la technique, et même si ce n’est pas forcément gênant quand cela arrive, vous avez peut-être frôlé la catastrophe; certains de vos amis vous envoient parfois des images « pour s’amuser », et elles sont plutôt à classer dans la rubrique adultes. C’est un peu le thème du film « Sex Tape » avec Cameron Diaz.

Que se passe-t-il donc ? Le Cloud est-il à ce point dangereux ? La synchronisation iCloud consiste à synchroniser des données entre plusieurs appareils de la marque, qui peuvent échanger par le réseau Internet. Cela peut se passer en 3G, en 4G, en WiFi, etc. Le principe d’iCloud c’est déjà de configurer le même compte servant d’Apple ID sur chaque appareil que l’on souhaite synchroniser. Etant donné que la plupart du temps, quand il s’agit de synchroniser l’iPod du petit dernier, c’est pour lui offrir une musique sur iTunes, vous n’y voyez rien de mal puisque de toute façon il n’a pas de Carte Bleue. Le mot de passe reste secret et c’est vous qui l’entrerez quand il s’agira de valider l’achat.

Lire aussi : Les contraintes du Cloud

Donc, lorsque vous avez configuré votre compte sur l’ensemble des appareils, vous accédez aux réglages et décidez des synchronisations voulues entre chacun d’entre eux. Vous pouvez décider de ne synchroniser que certaines données; par exemple sur l’iPad, l’iPhone et le PC (ou Mac), la musique, les photos et vidéos, sur l’iPod, juste les musiques. Vous allez aussi pouvoir utiliser iCloud pour l’excellente fonction permettant la localisation de l’appareil Apple sur lequel vous l’avez activé de façon à pouvoir le retrouver en cas de perte. Les partages à activer dépendent des applications que vous avez installées ou que vous souhaitez partager dans celles que vous utilisez sur votre appareil Apple.

iCloud

Vous comprendrez facilement que dans cette configuration d’usage, les partages sont relativement ouverts et sans grand contrôle si vous n’avez pas pensé de façon claire et précise chacun d’entre eux. Avec IOS 8 arrivé avec la génération d’iPhone 6, compatible avec les iPhone 5, Apple a enfin décidé de proposer une alternative : iCloud intègre le partage familial (voir illustration) permettant d’associer plusieurs personnes de la famille dans un même compte iCloud mais en leur donnant des rôles différents. La problématique devrait s’arranger, mais quid d’iMessage ?

 

 

Laisser un commentaire