Go to Top

Les utilisateurs Apple ne sont plus à l’abri des Ransomwares

Une rumeur de longue date voulait que les Mac soient immunisés contre les virus, mais quelqu’un vient de prouver que les Mac pouvaient être infectés. L’annonce est tombée dans l’article de CNET «KeRanger : un premier ransomware identifié sous Mac OSX». Qu’est-ce que cela signifie pour les utilisateurs d’Apple ? Est-ce que quelque chose a changé dans Mac OS X et est-ce qu’ils ont besoin de faire quelque chose de différent ?

Les rumeurs

Pour répondre à ces questions, nous allons commencer par décortiquer la rumeur concernant l’immunité des Mac. Cette rumeur a tourné  pendant longtemps. Il y a cinq ans, How-to Geek, a publié un article expliquant pourquoi un Mac ne peut pas être immunisé contre les virus. Dans cet article, il cite trois raisons possibles selon lesquelles Mac OS X est moins sujet aux virus :

  • Le temps et l’effort : Comme il y avait plus de PC sur le marché en 2011, on en savait plus à leur sujet  ; un pirate avait par conséquent moins de recherches à réaliser. « La sécurité par la minorité » expliquait How-To Geek,
  • La courte liste de virus : Dans cet article, ils déclarent qu’en 2008, il y avait moins de 200 logiciels malveillants ciblant Apple. Il est a noté que la source de cette information n’est plus disponible, ce nombre est à prendre avec précautions.

Revenons à des données plus récentes. Selon un article de Venture Beat de Septembre 2015, le marché du système d’exploitation pour ordinateurs  appartient toujours à Windows. En d’autres termes, «la sécurité par la minorité» est toujours vraie.

Selon un article de Digital Trends de mai 2015, une autre raison pour laquelle les Mac deviennent la cible de logiciels malveillants est la rentabilité. Cela va de pair avec le temps et l’effort vu précédemment. Nous en connaissons encore plus sur Windows, il est donc plus facile de programmer des logiciels malveillants ciblant Windows.

Une attaque de Ransomware

Comme nous l’avons vu dans l’actualité, le point numéro 3 évoqué au-dessus ne peut pas rester vrai très longtemps. La liste de virus ciblant les Mac commence à se développer. Un de ces virus est appelé . C’est un logiciel malveillant qui infecte votre ordinateur et verrouille tous vos fichiers. Il vous affichera alors un écran vous indiquant que si vous souhaitez accéder de nouveau à votre ordinateur, vous devrez payer une certaine somme d’argent pour le faire. Ils vous donnent également un délai très court (avant d’effacer vos fichiers) pour répondre afin d’exercer une forte pression. Le Bitcoin est utilisé pour payer la rançon, ce qui empêche de tracer l’opération.

En cas d’infection, il n’y a pas grand-chose à faire. Il existe des sites de lutte contre les Ransomwares qui publient une liste de codes qui ont été donnés pour déverrouiller les fichiers pris en otage. Si l’un de ces codes fonctionne, vous avez de la chance, sinon, vous pourriez avoir à payer ou à renoncer à vos fichiers.

Pourquoi les Mac et pourquoi maintenant ?

Il a toujours été question de « quand » et non de « si » les Mac deviendraient une cible pour les virus. Les professionnels des nouvelles technologies disaient depuis des années qu’ils savaient que c’était possible, mais il était question de savoir quand quelqu’un de malintentionné investirait son temps et son argent dans une telle entreprise. Et finalement, quelqu’un a relevé le défi de créer un Ransomware fonctionnant sur Mac OS X. Et il a réussi. Rien n’a changé dans le système d’exploitation et il n’y a rien qu’Apple  puisse faire. Alors qu’est-ce que cela signifie pour l’avenir ?

Conseils de sécurité

Si vous possédez un Mac  et que vous êtes concerné par la sécurité, il y a quelques conseils (adapté de Virtualization Review par Dan Kusnetzky) pour vous aider à garder vos données en toute sécurité.

  • Avoir conscience des risques : Comprendre que vous êtes vulnérable. Vous êtes en partie en train de protéger votre Mac en lisant cet article. Maintenant, vous savez qu’il est possible que votre Mac puisse être infecté par un virus
  • Posséder un anti-virus : En posséder un et le mettre à jour. Il n’est pas une protection à 100%, mais il permet de vous protéger contre un grand nombre de virus.
  • Procéder avec prudence : Vérifiez bien les sites que vous visitez et les fichiers que vous ouvrez. Les sites offrant des  « freeware » ou des jeux gratuits ont potentiellement quelque chose de douteux dans leur programme. Visitez seulement les sites que vous savez sûrs et ne téléchargez pas les fichiers que vous ne savez pas à 100% sûr. Je sais que cela est parfois difficile, que vous surfez sur internet afin d’acquérir des connaissances sur un sujet et que vous suivez une liste interminable de liens, ou que vous êtes sur les réseaux sociaux et que quelque chose suscite votre intérêt. L’avantage des réseaux sociaux est le fait de pouvoir lire les commentaires et vérifier que d’autres ont eu accès au site sans problème. En ce qui concerne les fichiers que vous avez reçu par courriel, assurez-vous qu’ils sont légitimes. S’il y a des extensions ou des caractères étranges dans le nom du fichier, ne l’ouvrez pas.

Est-ce qu’Apple est moins sûr qu’avant ? Pas vraiment. Il y a toujours eu un risque, seulement, quelqu’un a récemment décidé de le cibler. Apple est encore faible dans la mesure où il y a très peu de virus programmé pour Mac OS X. Le gros problème est que si vous pensez que vous êtes invincible, quelqu’un tentera de vous défier là-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *