Vous croyez peut-être que le fait d'appuyer sur la touche Supprimer permet de faire disparaître vos fichiers, et pourtant, ils sont encore bien présents sur votre ordinateur, votre tablette, votre smartphone ou tout autre support de stockage. Pour un effacement sécurisant, nécessaire dans de nombreux cas, il y a des précautions à respecter et des étapes à suivre.

Effacer un disque dur : ce qu'il faut savoir

Lorsqu'on appuie sur la touche Supprimer du clavier, le fichier ou le dossier en question est d'abord déplacé dans la corbeille, quel que soit le système d'exploitation utilisé. En cas d'erreur, vous pourrez y accéder pour retrouver vos données.

Dans le cas d'un disque dur externe, certains systèmes proposent parfois de supprimer directement les fichiers, mais en réalité, les données physiques sont encore présentes sur l'unité de stockage. Il en est de même lorsqu'on vide la corbeille. En réalité, seule la table d'allocation permettant d'accéder aux fichiers a été supprimée.

Pour effacer définitivement les traces des données, il faut réécrire par-dessus les blocs (clusters en anglais). Après seulement, les fichiers seront définitivement détruits. Pour un disque dur électromagnétique en fin de vie il est plus difficile d'effectuer l'opération, parce que l'unité de stockage peut être invisible au système. Si vous comptez encore revendre le disque, il faudra recourir à un logiciel d'effacement sécurisé qui inscrira de manière aléatoire des données pour écraser celles qui sont lisibles et exploitables.

Pour détruire facilement et physiquement des données, il est aussi possible d'utiliser un magnétiseur. Pour un disque dur SSD, l'effacement sécurisé est plus complexe, car la répartition des données s'effectue selon un algorithme très complexe afin de maximiser la durée de vie de chaque bloc. Pour une mise au rebus, il vaut mieux casser le disque SSD au marteau en prenant soin de casser les puces. Pour un effacement de données avant une revente, il faudra recourir à un logiciel capable d'écrire sur la totalité du disque plusieurs fois de suite tout en déplombant les verrouillages des contrôleurs.

Effacer les données de son iPhone

L'effacement des données d'un iPhone est nécessaire lorsque celui-ci sera envoyé à la revente, notamment si ce dernier a été utilisé dans le cadre professionnel et contient des contacts et des documents sensibles.

Lorsque vous aurez acheté le modèle de remplacement, il y a des procédures à suivre. En premier lieu, il est conseillé de faire une sauvegarde sur iTunes pour retrouver sans problème les contacts lorsque vous aurez acquis un modèle plus récent d'iPhone.

Déconnectez-vous par la suite de votre compte iCloud en prenant soin de renseigner les champs d'identification. Après la dissociation de votre téléphone et de votre compte, il faudra entrer dans le menu "Réinitialiser" où vous aurez à "effacer le contenu et les réglages".

Kroll Ontrack : le spécialiste de la récupération et de l'effacement de données

Comptant parmi les leaders mondiaux de la récupération de données sur tous les différents supports, Kroll Ontrack met son expertise dans le domaine des unités de stockage au service d'un effacement sécurisé.

Il est par ailleurs en partenariat avec le leader Blancco pour des résultats à 100% fiables. Outre les solutions logicielles qui favorisent l'écrasement optimisé des données, l'entreprise propose également des démagnétiseurs pour les sociétés qui ont des disques en fin de vie à éliminer du circuit.

Démarrez le processus d'effacement !

Confiez-nous l'effacement de vos données. C'est une partie importante du cycle de vie des données et la vérification des processus d'effacement utilisé en interne ajoute à la sécurité de vos données sensibles contenues sur vos supports en fin de vie.

0 800 10 12 13 Demande de devis gratuit