Zoom sur les dernières nouveautés et les différentes versions du principal concurrent d’Oracle dans le secteur du SGBD...

Annoncée à la grande surprise du public au mois de mars 2014 et publié le 1er avril de la même année, la version 2014 de Microsoft SQL Server nous est livrée avec quelques nouveautés intéressantes et plusieurs améliorations afin de proposer aux entreprises une solution toujours plus fiable pour l’administration de bases de données et l’informatique décisionnelle.

Les principales nouveautés de Microsoft SQL Server 2014

Parmi les principales nouveautés de la version 2014 de Microsoft figure la mise en place d’un OLTP (Online transaction processing) in-memory. Ainsi, à la différence de ses concurrents qui proposent un OLTP séparé du moteur de gestion des bases de données, Microsoft a choisi de l’implémenter au cœur même de son système. Le principal gain de cette petite révolution, audacieuse il faut le dire, est la vitesse de traitement des opérations. Au final, le produit de Microsoft permet de réaliser jusqu’à dix fois plus de transactions et peut réaliser des requêtes jusqu’à cent fois plus rapidement que ses concurrents.

L’autre évolution de SQL Server dans sa version 2014 est le meilleur niveau de compression du ColumnStore pour une meilleure vitesse de chargement. Ce dernier est par ailleurs modifiable en mémoire, garantissant aux utilisateurs une vitesse d’exécution plus élevée. Pour s’adapter aux besoins de cloud computing manifestés par de nombreuses entreprises, SQL Server 2014 permet de disposer d’une base de données hybride grâce à Microsoft Azure, la plateforme cloud de la firme de Redmond.

Les administrateurs pourront sauvegarder automatiquement et de manière sécurisée leur base de données dans le système virtuel Azure. Cette option permet d’activer la fonctionnalité AlwaysOn qui bascule le moteur sur la virtualisation Azure en cas d’indisponibilité. Enfin, pour la gestion de ressources, le Resource Governor apparu dans la version R2 de SQL Server 2008 facilite l’allocation des processeurs et/ou de la mémoire en fonction des tâches.

Les différentes versions de SQL Server 2014

  • Microsoft SQL Server Express 2014
    Microsoft SQL Server Express 2014 est la version gratuite du système de gestion de base de données. Idéale pour débuter l’apprentissage de l’administration de base de données et pour les petites structures, la version Express permet de ne pas débourser d’argent pour la licence tout en bénéficiant du savoir-faire des développeurs Microsoft,

  • Microsoft SQL Server 2014
    Microsoft SQL Server 2014 gère au maximum quatre cœurs pour un volume maximal de 10 gigaoctets. Il n’est par contre pas orienté décisionnel puisqu’il ne gère pas le reporting, l’analyse, le data mining et tous les outils impliqués dans la compilation, l’interprétation et la présentation des données. Seul l’outil de reporting basique est disponible. Pour télécharger cette version gratuite, il vous suffira de vous rendre sur le site de Microsoft,

  • Version Standard de Microsoft SQL Server
    La version Standard de Microsoft SQL Server accepte un volume maximal de 524 pétaoctets (524.000 téraoctets), comme les versions supérieures, mais ne dispose que des outils décisionnels de base inclus dans le Basic corporate BI. Elle peut par ailleurs gérer 16 cœurs selon le processeur utilise,

  • Microsoft SQL Server Business Intelligence
    Microsoft SQL Server Business Intelligence est une version améliorée de la licence standard puisqu’il inclut des outils de monitoring et de monitoring avancé, dont notamment l’administration des données d’entreprise qui met l’accent sur la qualité (Data Quality Services) et la structuration des données en vue de les rendre aisément visibles dans le cadre de l’informatique décisionnelle,

  • Microsoft SQL Server Enterprise
    Destinée aux grandes entreprises et aux solutions Big Data, Microsoft SQL Server Enterprise est la version ultime du système de gestion de base de données. C’est notamment cette version qui gère l’OLTP In-memory en native. C’est également la déclinaison destinée au datawarehouse et qui bénéficie de l’option AlwaysOn. L’édition Entreprise gère autant de cœurs que le processeur installé peut supporter et gère ainsi les grands datacenters que détiennent aujourd’hui de plus en plus d’entreprises pour faire face au volume croissant de données.

SQL Server management studio 2014

Le SQL Server Management studio est un outil d’administration destiné à l’administration de la base de données. Disponible dès la version Express, cet outil n’inclut donc pas le moteur de base de données, mais offre un outil de développement et d’administration efficace pour gérer sa base de données.

Cette extension est essentielle si vous disposez déjà d’une base de données et que vous souhaitiez disposer d’un outil stable, avec des éditeurs de scripts et des interfaces graphiques.

Démarrez votre récupération de données !

Contactez notre équipe de spécialistes, Kroll Ontrack compte des centaines d'ingénieurs qualifiés à travers le monde pour traiter tous les cas de récupération de données perdues.

0 800 10 12 13 Demande de devis gratuit